Posts Tagged ‘Photographie

30
Sep
14

Où se cache Mømo ?

Parce que le livre est toujours le plus classe de tous les supports, il n’est pas rare de voir des contenus s’évader du web pour rejoindre les soyeuses pages d’un livre. La moitié des blogs bd atterrissent en librairie et même des trucs franchement pas utiles sont publiés (on pense à Boo le plus ridicule des chiens, mais également à Grumpy Cat, qui a fait la joie des cartons de retours).

Le livre dont Federico va vous parler fait résolument partie de la dernière catégorie mais en fait il est super cool.

Andrew Knapp est un monsieur qui a un chien nommé Mømo et qui fait des photos (le monsieur, pas le chien).

Momo and Andrew Knapp. Photo courtesy of Andrew KnappUn jour (ou une nuit, on ne sait pas, on suppose) il s’est dit : « et si je prenais des photos de mon chien et que je les mettais sur Instagram ? ». Comme Mømo est un border collie et qu’il aime jouer à cache-cache, inutile de vous détailler le capital sympathie qui se dégage des clichés : c’est juste adorable. Dans des paysages bien cadrés mais plutôt anonyme, on aperçoit soudain la tête docile et curieuse de ce chien qui se prend pour Charlie. D’ailleurs, après Instagram, Andrew Knapp a ouvert un site Internet dédié à son chien et l’a nommé… Find Mømo !

©Andrew KnappAlors évidemment, le concept va peut-être vous sembler un peu fumeux (surtout qu’on ne passe pas vraiment trois plombes à chercher Mømo) et vous vous demandez peut-être pourquoi Federico trouve cela génial. Le comique de répétition joue beaucoup. Notre ami lapin a senti son sourire s’élargir à mesure qu’il parcourait le livre, grâce à l’apparition de cette tête ingénue dans des endroits où on ne l’attend pas. Le voir attendre bien docilement à plusieurs dizaines de mètres de son maître est un spectacle très attendrissant. Au vu des portraits qui parsèment le livre et sont très présents sur la page Instagram, Mømo est le king of self control. La preuve :

©Andrew KnappN’est-il pas absolument trop mignon ? Une bonne pâte pure race.

Quand notre ami lapin a fini de s’extasier sur le chien, il ne peut que constater la beauté du décor dans lequel il est dissimulé. Le photographe semble s’intéresser à tout les cadres, du chemin forestier à la friche industrielle.

©Andrew KnappAndrew Knapp, Où se cache Mømo ?, Prisma, septembre 2014.

P. S. : si vous allez sur le site Internet Find Momo, ne cliquez surtout pas sur « Get the book », c’est un lien malin qui va faire fondre votre ordinateur, avant de brûler votre bibliothèque et couler votre libraire habituel. Il risque aussi de tuer votre poisson rouge.

Publicités
09
Août
13

La boîte verte

Depuis le temps que Federico va se perdre sur ce site prodigieux, il devenait plus qu’urgent de vous en parler. Vous avez 5 minutes à perdre ? Cliquez ici. Bravo, vous venez de perdre 2 heures !

Cependant, « Perdre » n’est pas le terme qui convient quand on va passer du temps à sillonner les catégories de La Boîte Verte. Découvrir, s’émerveiller, rire, s’étonner, sont plus adaptés. Alimenté régulièrement par le mystérieux « Maître de la Boîte », ce site répertorie des tas et des tas de curiosités disséminées sur le net. Arts, histoire, sciences, culture geek, on trouve de tout dans cette boîte. On peut la secouer dans tous les sens, il y a toujours un truc passionnant qui sort, le fil d’Ariane vous attrape immédiatement et c’est parti pour de chouettes moments de glande intelligente (enfin, pas toujours…). Grand amateur d’absurde et d’idées génialement inutiles, Federico est toujours comblé par les articles de la Boîte Verte.

Rien de tel que quelques exemples pour vous prouver que consulter tous les jours la Boîte Verte est bon pour le moral. Voici le meilleur du best of des articles préférés de votre chroniqueur.

Les inventions à l’ancienne, dans lequel on découvre que les skis d’intérieur ou la cage à bébé n’ont pas réussi à s’imposer dans notre quotidien. C’est bien dommage.

Les indispensables lunettes pour lire couché !

Toujours dans le vintage, cette très émouvante série de photographies prises par la police australienne dans les années 20.

Federico n’en revient toujours pas de la beauté de ces photos !

On y trouve également des choses qui ne servent à rien mais qui sont absolument indispensables !

Et enfin, des choses tellement belles que, que… ça vous laisse sans voix !

… la conception de minuscules vêtements pour le film Coraline :

… les étonnantes créations de papier de Yulia Brodskaya :

Non mais sérieusement, comment fait-elle ?!

… ces oiseaux réalisés avec des pétales (drôle d’idée mais trèèès convaincante !) :

La peinture, c’est tellement surfait !

Federico espère que ce maigre échantillon vous a convaincu de lâcher Twitter et Facebook un instant et de passer une nuit à parcourir La Boîte Verte.




pause carotte
Pause carotte